Votre praticien​

Mon Parcours

Après quelques années d’activité en entreprise je décide de changer de cap.

Passionné par les arts martiaux j’intègre une formation d’éducateur sportif à Bordeaux. Très vite l’observation de mes élèves, leurs douleurs lorsqu’ils se blessaient, les miennes également, m’ont permis de découvrir la pratique de santé que je propose aujourd’hui.

Je me suis d’abord formé au Shiatsu, technique de santé japonaise agissant sur les méridiens et points d’acupuncture. Puis, sentant que je devais apporter davantage à mes patients, je me suis tourné vers l’Harmonisation Vitale et l’Énergétique Chinoise.

Mon évolution et ma recherche d’efficacité m’ont ensuite conduit à suivre l’enseignement de Jean-Pierre Dolet qui est à l’origine de la Reprogrammation neuro-informative, technique que j’exerce aujourd’hui.

Mes Formations

  • Stage clinique Reprogrammation neuro-informative / Formation Jean-Pierre Dolet – 02/2020
  • Biomécanique / Formation Jean-Pierre Dolet – 2018/2020
  • Géobiologie / Formation Philippe Cissé – 2018
  • Moniteur au Centre d’Harmonisation Vitale / Formation Michel Lidoreau CHVB – 2017/2018
  • Énergétique Chinoise / Formation Michel Lidoreau CHVB – 2015/2017
  • Harmonisation Vitale Bio-Énergétique / Formation Michel Lidoreau CHVB – 2015/2017
  • Conseiller Fleurs de Bach – Niveau 1 / IFFACB – 2017
  • Spécialiste en Shiatsu / Fédération France Shiatsu – 2012/2015
  • Educateur Sportif DEJEPS – Arts Martiaux / 2010/2012

La Reprogrammation neuro-informative décrite par Jean-Pierre Dolet :

“La Reprogrammation neuro-informative est une technique de soin particulièrement efficace dont le mode d’action repose sur un principe très simple.

Pour le comprendre, il suffit de retenir que les multiples fonctions biologiques de l’être vivant, qu’elles soient digestives, circulatoires, biomécaniques, psychiques, etc… sont en permanence régulées par le biais de l’intervention du système nerveux. A cet effet, une multitude de capteurs dénommés neuro-récepteurs sont répartis dans l’intégralité du corps, avec pour rôle d’enregistrer tous les paramètres susceptibles de déséquilibrer l’une ou l’autre de ces fonctions. Par le biais d’influx électriques, les signaux d’alerte correspondants sont immédiatement transmis vers les centres nerveux en charge de les décoder.

Ces derniers programment ainsi les ordres adaptés au rétablissement de l’équilibre afin de les distribuer aux organes et viscères concernés. Par voie de conséquence, dès que la situation se trouve effectivement normalisée, l’alerte est levée et les neuro-récepteurs cessent automatiquement de diffuser leurs influx.

Dans l’immense majorité des cas, ce système d’auto-régulation de l’être vivant fonctionne parfaitement. Cependant, si un déséquilibre se révèle trop important, trop durable ou encore répété au fil du temps, les centres peuvent se trouver débordés et dans l’incapacité de produire une intensité suffisante, apte à rétablir l’équilibre physiologique.

Les perturbations s’installent alors de manière permanente avec le plus souvent apparition de symptômes. En fonction de cet état d’alerte omniprésent, les neuro-récepteurs se trouvent cette fois dans l’obligation de décharger leurs influx de manière constante.

Le praticien en reprogrammation est parfaitement entrainé à percevoir manuellement ces influx. Sur le plan thérapeutique son action consiste tout simplement à les moduler de manière précise et totalement adaptée afin de les majorer artificiellement et ceci dans le but de reprogrammer au niveau des centres un surcroit d’activité qui permettra de transcender la puissance de leurs ordres régulateurs. L’équilibre physiologique initial se trouvera ainsi de nouveau restauré.

Connaissant ce principe, il demeure aisé de comprendre la justification des termes qui définissent cette technique: Reprogrammation de la réponse des centres neurologiques au travers d’une information manuelle induite par le praticien.”

 

CONTACT

Matthieu Lebreton
Aldatu, rue Léon Larregain 64240 Hasparren